Favoriser toutes les initiatives qui participent au développement durable de notre cité et plus spécifiquement la valorisation des équipements sportifs, pour qu'ils profitent au plus grand nombre en respectant au mieux notre environnement actuel et celui de nos enfants

Twitter


mercredi 25 décembre 2013

Un joyeux Noël sur terre... n'est pas un n'OL Land !

Et maintenant on reprend tous en choeur:

Bientôt né ce merveilleux stade,
Payez vos impôts, sortez vos cassettes !
Bientôt né ce merveilleux stade,
Chantons tous son (futur) rayonn'ment !

Depuis bien plus de sept ans,
Nous le promettaient nos prophètes
Depuis bien plus de sept ans,
Nous attendions son plein rayonnement.

Au refrain

Ah ! Qu'il s'ra beau, qu'il sera charmant !
Ah ! Que ses grâces seront parfaites !
Ah ! Qu'il s'ra beau, qu'il sera charmant !
Qu'il s'ra bon d'y dépenser son argent !


Au refrain

Des milliers d'emplois créés spontanément
Des buvettes placées opportunément
Plein d'goodies pour faire de l'argent
Ah mon "dieu" quel émerveillement

Au refrain

Du Qatar les rois mages partis
Le naming viendra bientôt des Qataris...
Le pognon c'est comme les radis,
L'oseille, le flouze... c'est notr' paradis !

Au refrain

Une nature sacrifiée aux dieux de l'argent
Des accès inutiles payés par les gens
Des politiques très inconséquents
Vont bientôt rejoindre le néant...

Au refrain

mardi 24 décembre 2013

Joyeux n'OL (Land) et meilleurs pneus ?

Alors que Gérard Collomb brigue un troisième mandat pour... (garder ses prérogatives, ses prébendes et son pouvoir sur...) Lyon, on en apprend un petit peu plus sur ses pratiques et celles du Grand Lyon...

  • Débat,
  • Démocratie,
  • Oligarchie,
  • Omnipotence,
  • Monomaniaque,
  • Plein pouvoirs,
  • Référendum...




Voilà un décriptage intéressant... à méditer par celui qui se verrait bien "canonisé" de son vivant:

Absolutum dominium !


Et maintenant on reprend tous en choeur:

Bientôt né ce merveilleux stade,
Payez vos impôts, sortez vos cassettes !
Bientôt né ce merveilleux stade,
Chantons tous son (futur) rayonn'ment !

Depuis bien plus de sept ans,
Nous le promettaient nos prophètes
Depuis bien plus de sept ans,
Nous attendions son plein rayonnement.


Au refrain
Ah ! Qu'il s'ra beau, qu'il sera charmant !
Ah ! Que ses grâces seront parfaites !
Ah ! Qu'il s'ra beau, qu'il sera charmant !
Qu'il s'ra bon d'y dépenser son argent !


Au refrain

Des milliers d'emplois créés spontanément
Des buvettes placées opportunément
Plein d'goodies pour faire de l'argent
Ah mon "dieu" quel émerveillement

Au refrain

Du Qatar les rois mages partis
Le naming viendra bientôt des Qataris...
Le pognon c'est comme les radis,
L'oseille, le flouze... c'est notr' paradis !

Au refrain

Une nature sacrifiée aux dieux de l'argent
Des accès inutiles payés par les gens
Des politiques très inconséquents
Vont bientôt rejoindre le néant...

Au refrain

jeudi 19 décembre 2013

Tous les usagers des transports en commun de la métropole lyonnaise "lésés" à cause d'OL Land !

Dans leur dernière édition, Les Potins d'Angèle nous livrent l'analyse de Sébastien Gardon, expert en politique des transports urbains:

Le grand stade pose pas mal de problème en terme de transports:
  • Erreurs manifestes, bricolages
  • Monopolisation des budgets de transport
  • Aucune cohérence métropolitaine ni vision globale
  • Absence de transversalité dans les transports urbains


On se demande pourquoi Rivalta reste encore en place ? 







lundi 16 décembre 2013

OL Land: triple peine pour les expropriés !

Feuilleton OL Land... l'acharnement continu. 

Non seulement les paysans sont spoliés de leurs terres à 1 € mais ces "bouseux" sont déboutés sans ménagement de leur demande légitime... et certains doivent encore payer (les frais juridiques) pour avoir osé essayé de défendre leur lopin de terre ! 






Voilà ce que vous avez raté à la fête des Lumières...

mardi 10 décembre 2013

On a trouvé un "namer" pour le (futur) deuxième stade de Lyon ?

Il ne s'est pas passé un mois depuis la pose de la première pierre que les autorités de l'OL sont déjà en train de voir de quelles façons ils pourraient "récupérer" du cash avec OL Land...




Le Qatar serait partie prenante dans cette opération. Quant à la nature même de cette opération... rien ! On sait seulement que les investissements qataris ne sont jamais fait à la légère et qu'il existe une stratégie mondiale de leur part.

Ils ne viendront sûrement pas pour jouer les "petits bras".





http://www.theguardian.com/




vendredi 6 décembre 2013

Et un, et deux... Grands Stades en "rade" !

Grand stade de Grenoble ou du Mans... les mêmes arguments que ceux pour le deuxième stade de Lyon ont été avancés par leurs promoteurs pour faire ériger leur projet.

Commentaire lucide: "Un désastre financier, politique et sportif" rien de moins... voilà qui n'augure rien de bon pour le projet lyonnais !


Bon... Que les contribuables se rassurent ils vont sûrement être sollicités une deuxième fois !


"C'est quand même bon de se dire qu'en période de crise, il y a toujours des hommes politiques qui savent nous mettre face à nos responsabilités de contribuables" !

Pour OL Land, c'est un peu comme le rasoir à 3 lames:
  1. La première "débroussaille" le terrain, là en l'occurrence c'est plus de 100 hectares d'espaces verts et de terres agricoles sacrifiés inutilement
  2. La deuxième "rase plus près" de façon à ne rien perdre du premier "défrichage", les terrains sont bradés à 45€ pour le stade et toutes ses annexes... les accès payés par NOUS tous con-tribuables, au détriment des usagers réels et des priorités du PDU !
  3. La troisième "coupe au plus près" pour être bien sûr qu'il ne reste plus rien sur "la bête" et là c'est le ponctionnement fiscal qui va prendre le relais !


lundi 2 décembre 2013

Accès OL Land: enfin une concertation pour les lyonnais !

La gifle !

C’est une défaite cinglante pour le Sytral  et le ministère de l’intérieur, qui viennent de voir rejeter à nouveau par la cour d’appel, la D.U.P. (Déclaration d’ Utilité Publique) qui portait sur le débranchement du tram T3 en direction du Grand Stade

Elle avait déjà été annulée par le Tribunal Administratif en avril 2013. Les attendus de la cour sont très sévères pour les requérants puisque qu'elle considère qu’ils « oublient » une partie importante des coûts

L’aménagement s’élèverait à 57,2 millions d'Euros (voir dossier P.5). Suite à cette annulation, le Sytral se pourvoit donc  en cassation !
Ce succès d’étape est un encouragement pour tous ceux qui, avec nous, ont dénoncé le scandale politico-financier du projet OL Land, une aventure financière soi-disant gratuite, qui se révèle un pillage des fonds publics (nos impôts !) que nous chiffrons à 400 millions d’euros et ce, au seul bénéfice d’un groupe privé.
Cependant, empêtré dans ses manipulations budgétaires que  dénoncent les opposants, le Sytral avait anticipé la décision de la cour, et a donc relancé une nouvelle concertation publique sur ce débranchement.



CONCERTATION PUBLIQUE 
du 25 novembre au 19 décembre 2013


Quel est l’objectif du Sytral et du ministère? « Régulariser »  la situation juridique pour obtenir du ministère, une nouvelle D.U.P. indispensable pour en poursuivre la construction.                                 
Que pouvons-nous faire ?  

Exprimer nettement dans les registres d’observations notre opposition  à un  projet, techniquement très discutable  et financièrement  scandaleux.



A vos plumes, pour ne pas  être plumés  !  

ATTENTION: Pour  que votre point de vue soit pris en compte dans le rapport d’enquête, il faut argumenter!                                                                               
Le dossier de concertation porte sur deux projets:
  • aménagement de la ligne T3 pour faciliter l'exploitation commune de T3 et de Rhônexpress.
  • réalisation d’un débranchement de la ligne de tramway T3 à hauteur de la route de Jonage, à Décines, la création d’un nouveau terminus situé à proximité du Grand Stade, nécessitant la construction d’une gare spécifique et la construction d’un ouvrage d’art permettant le franchissement de l’avenue Jean Jaurès, à Décines. 


57,2 millions d'euros pour 1 kilomètre à pied !
 
  • Le débranchement: un coût exorbitant  pour un fonctionnement réduit à quelques 105 heures par an.  
  • Ce projet  ne dessert que le stade et veut  éviter aux spectateurs de marcher 1km  de la station Grand Large au stade  et  les amener directement à « consommer » sur place. 
  • Aggravation de la  circulation de T3 en raison des trams supplémentaires destinés au stade. Risque  de saturation ! 
  • Fermeture incessantes des passages à niveaux, lors des matchs, d’où coupures répétées de toutes les rues traversant la ligne T3 de Lyon Part Dieu à Meyzieu. 
  • Blocage assuré de la circulation automobile  au cœur de l’agglomération. 
  • Blocage plus grave dans l’est en raison de la fermeture prévue de la route de Jonage et de la saturation aux heures de pointe du rond point de l'esplanade.




CONCERTATION PUBLIQUE 
du 25 novembre au 19 décembre 2013
Donnez votre avis

  •  formulaire en ligne : 

  • ou sur des registres "papier" à votre disposition dans les lieux indiqués ci-dessous:
Au siège du SYTRAL
 21, bld Vivier Merle, Lyon 3e, au 6e étage,
ouverture du lundi au vendredi : 9h > 12h – 14h > 17h
La Direction des déplacements urbains de la Ville de Lyon :
198 av. Jean Jaurès, Lyon 7e,
ouverture du lundi au vendredi : 9h > 12h – 14h > 17h

 A la mairie du 3e arrondissement :
215, rue Duguesclin, Lyon 3e,
ouverture du lundi au vendredi : 8h45 > 16h45

 A l’Hôtel de Ville de Villeurbanne :
3, place Lazare Goujon à Villeurbanne
ouverture du lundi au vendredi : 8h30 > 12h30 – 13h30 > 17h

A la Direction du développement urbain de la Ville de Vaulx-en-Velin :
19, rue Jules Romain, Vaulx-en-Velin,
ouverte du lundi au vendredi : 9h > 12h – 14h > 17h


A la mairie annexe de Décines :
2-4, rue Marcellin Berthelot, Décines-Charpieu,
ouverte du lundi au vendredi : 8h30 > 12h30 – 13h30 > 17h

A la mairie de Meyzieu :
place de l’Europe, Meyzieu
ouverte le lundi : 8h > 12h30 – 13h30 > 18h et du mardi au vendredi : 8h > 12h30 – 13h30 > 17h

  

lundi 25 novembre 2013

OL Land... des accès aléatoires ?

Dans ce dossier d'OL Land, Bernard Rivalta a du prendre ses envies pour réalité, en effet le Tribunal Administratif annulé purement et simplement la DUP (Déclaration d'Utilité Publique)

Il est maintenant indispensable de procéder à une nouvelle concertation publique...








Pourquoi cette nouvelle concertation publique ?

Lors de son Comité syndical du 29 janvier 2009 , le SYTRAL a approuvé les programmes des opérations d’aménagement de la ligne T3 pour faciliter l’exploitation commune de T3/Rhônexpress (projet baptisé T3AM) et d’extension de la ligne T3 pour la desserte du Grand Stade à Décines (projet T3GS).
Ces concertations et enquêtes publiques ont ensuite été organisées en 2010 et 2011.
Le 10 avril 2013, bien que le tribunal administratif de Lyon ait validé la déclaration de projet de T3AM, il a néanmoins prononcé l’annulation de l’arrêté de DUP de T3GS au seul motif qu’il aurait fallu réintégrer des dépenses du projet d’aménagement de la ligne T3 dans le dossier soumis à enquête pour l’extension de la ligne T3 au Grand Stade
Par délibération en date du 25 avril 2013, le Comité syndical du SYTRAL a maintenu que les aménagements de la ligne T3 sont nécessaires indépendamment du projet de Grand Stade, pour faciliter l’exploitation commune T3/Rhônexpress notamment. Il a confirmé sa volonté de réaliser les travaux décrits par les deux déclarations de projet susvisées, de poursuivre leur réalisation et de relancer, en tant que de besoin, la ou les procédures permettant de desservir le Grand Stade.

Pour ne pas retarder le planning de l’opération, le SYTRAL a décidé de relancer la procédure et d’organiser une nouvelle phase de concertation publique. Celle-ci porte sur la desserte du Grand Stade par la ligne T3 et inclut les aménagements de la ligne T3 répondant aux besoins quotidiens des usagers, dès lors qu’ils seront également utilisés pour acheminer des spectateurs vers le Grand Stade, même s’ils sont justifiés par ailleurs entièrement par l’exploitation quotidienne de la ligne régulière et la nécessité de faciliter l’exploitation commune avec Rhônexpress.

samedi 23 novembre 2013

OL LAND: pour une fois: "La voix est libre"...

bandeau-vel-ra_2013_0.jpg


La voix de l'excellente association CANOL
Nous avons le plaisir de vous informer que Michel VERGNAUD (Président de Canol) sera interviewé par FR3  Lyon, ce samedi 23 novembre à 11h30, dans le cadre de l'émission "La voix est libre", avec Thierry Braillard, Adjoint aux Sports de G. Collomb

Il représentera en particulier le point de vue critique de CANOL sur le Grand Stade de l'OL.

jeudi 21 novembre 2013

OL LAND: mais on va droit dans le mur ?

Quelle belle photo de famille... un JeanMi qui se frotte les mains en regardant Sturla dans la même posture (à moi les profits, à toi les charges...), un Crédoz heureux (signataire du permis de con-struire) et qui pense encore avoir marqué son siècle (un peu comme le Préfet Poubelle et son objet urbain renommé), un le Graët perdu dans ses pensées (si, si..) un Gégé qui semble avoir trouvé une nouvelle arme de "destruction massive", Gigi, le "laisse-béton" du grand stade qui se demande s'il ne va pas faire de nouveaux Pathé à Lyon Plage... et seul Michel Forissier a le regard dans le vide... et qui se demande ce qu'il fout là !

Deux seuls enfants qui "contemplent" les postures des "grands" en se disant: "mais c'est quoi ce mur au milieu ?"

Ahhhh, que du bonheur ce jour là... et un buffet en prime !

Seul l'ingrat, Jean-Claude Chuzeville dans Lyon Capitale nous rappelle la simple réalité économique:

- en Suède ils ont fait la même chose... le stade est à aujourd'hui à vendre:
  1. pas rentable
  2. naming en berne
  3. consommations en baisse





mercredi 20 novembre 2013

OL LAND: de nouveaux tirs de barrage en vue ?

Alors que Reporterre reprenait les derniers tirs de barrage contre le projet de Grand Stade à Lyon, il nous semblait intéressant de lister l'ensemble des recours juridiques non purgés.

Les voici:




mardi 19 novembre 2013

OL LAND: l'oraison funèbre pour la pose de la première pierre tombale

Entre ici Olympique Lyonnais, Toi qui a réussi l’exploit de faire trembler des spectateurs avachis dans leurs canapés, une main soutenant des chips, une autre une canette de bière. Oui, d’accord, tu bouges encore, tu n’es pas tout à fait mort, mais tu creuses tellement tes déficits chaque année, que finalement tu es déjà au fond du trou. Pour ce long voyage dans l’obscurité, rassure-toi, tu n’es pas seul. 


Non ! Avec toi a disparu… la démocratie. Jamais au grand jamais, la décision folle de construire un 2ème stade géant n’a fait l’objet d’un débat à l’échelle des citoyens. Heureusement car les citoyens sont des fous ! Nos élus eux, sont des sages ! Et le monde qui nous entoure… nous le prouve chaque jour.

Avec toi a disparu l’exactitude des chiffres, noyés dans un océan de dissimulations qu’elles soient politiques, médiatiques ou économiques. Comment tes dirigeants rembourseront-ils tous leurs emprunts ? C’est cela aussi le mystère de la vie... de la vie économique.

Avec toi également, a disparu le sens des motsCe 2ème stade géant a pris une étiquette verte… Des milliers de tonnes de bétons armés, avec autour une couronne de fleur… Heu… une couronne de parkings peints en vert. Dans son caractère totalitaire ce projet utilise plus la couleur vert de gris, que vert pomme. Mais qu’importe la couleur du flacon, pourvu qu’on ait l’ivresse des foules de spectateurs eux aussi mystérieusement disparus.


Avec toi a disparu la nature. Que sont devenus les espèces protégées présentes avant le début du chantier ? 
Le crapaud Calamite, déplacé sur un espace à peine plus grand qu’un terrain de foot, va-t-il apprendre à jouer au ballon rond pour enfin se conformer à la volonté humaine? Va-t-il éviter les voitures en prenant les passages piétons lorsque le petit bonhomme est vert ? 
Et toi, oedicnème Criard, oiseau qui, à part ton nom, n’a rien d’extra ordinaire, hormis le fait que tu es une espèce protégée : as-tu pu te repérer grâce à tes 14 amies les grues… de chantier ? 
Adieu terres cultivables. D’un côté le Grand Lyon dit qu’il protège les terres cultivables, de l’autre il vends des dizaines d’hectares pour bétonner. Mais il faut savoir accepter la modernité ! Et la modernité c’est de faire voyager les légumes sur des centaines et des centaines de kilomètres, à moins que Gérard Collomb et Jean Michel Aulas ne veuillent nous faire manger du ciment. Ne critiquez pas ! Il ne faut pas empêcher Lyon de Rayonner grâce au bétonnage ! L’avenir, c’est les pieds bien ancrés dans le béton ! Heu… Sur le béton !



Adieu Justice, toi qui était si jolie avec tes promesses. Le Sytral a eu l’interdiction de réaliser certains travaux, mais qu’importe, le Sytral continue les travaux. A ce stade, on peut dire vulgairement qu’il te crache à la gueule, mais qui sait, sa bave te donnera peut-être une nouvelle jeunesse ! A moins qu’elle ne t’englue définitivement.

Enfin, ayons une pensée émue pour les finances de la métropole, qui pour « accompagner » ce projet a caractère privé et spéculatif, devra dépenser probablement l’équivalent de 2,6 milliards de Francs. Mais c’est bien connu : pour prêter aux plus riches, il faut… que les moins riches payent !

Ha, j’allais oublier ! Il y a déjà du monde sous cette pierre tombale, mais nous devons encore y ajouter… le stade de Gerland, qui, suivant les déclarations de Gérard Collomb dans Lyon Capitale fin Août, sera en partie démoli. Pourquoi te démolir fier stade de Gerland ? Tout simplement pour amoindrir tes capacités, et lorsqu’il y aura besoin d’un lieu pour des événements géants, comme des concerts, et bien la location ira au stade privé à OL-land , et non au stade public. C’est le principe de la vase communicante : la simple logique des liquidités.

Ce jour est un jour de fête. D’ailleurs certains sont morts de rire. Ou presque. Infini. Oui souvent cette histoire touche à l’infini de la connerie humaine. Grands architectes de la destruction, nous n’oublierons jamais… que tout finit dans une urne

Rendez-vous donc, non pas sur la place des grands hommes, mais aux élections municipales de 2014, pour un jugement dernier de ces derniers.


lundi 18 novembre 2013

OL Land va-t-il faire chuter Gérard Collomb à Lyon ?

Mars 2014... nouvelles élections municipales, à Lyon, OL Land est un des dossiers qui "fait tâche" dans le mandat de Gérard Collomb. 

Les prétendants au "dévissage" de notre édile local n'ont pas besoin de calculette pour savoir qu'OL Land va coûter à tous les lyonnais et peser durablement sur les frais de fonctionnement de la future Métropole comme sur ceux des villes de Lyon ainsi que certaines communes "amies" (Décines et Chassieu) directement impactées par la mégalomanie du Sénateur-Président-Maire de l'Agglo !











mercredi 13 novembre 2013

OL Land: remboursez, remboursez...

Extraordinaire le feuilleton OL LAND, alors que les travaux de fondation du Grand Stade ont démarré, on ne sait toujours pas s'ils ont pu (enfin) acquérir (tous) les terrains et on se pose toujours et encore des questions sur, comment ils ont pu s'endetter, comment certains ont pu leur prêter et comment... ils vont pouvoir rembourser ?








mardi 12 novembre 2013

OL Land... plus de la moitié de la première pierre est payée par nos impôts !

Citoyen-contribuable tu offres plus de la moitié de cette première pierre en or: 

  • 400 millions d'argent dit "privé", avec des apports de cash minima, et le reste prêté par:
    • une douzaine de banques
    • la CDC (Caisse des Dépôts & Consignations
    • un Emprunt obligataire dit public de 80 millions souscrit à plus de 95% par Vinci et OL Groupe
    • et avec la caution à 50% du Conseil Général du Rhône (CGR69), voici les élus du Rhône qui ont eu le courage de voter contre ! 


  • 400 millions d'argent public pour les accès, pour le tram, pour la trémie, pour des parkings, pour la vidéo surveillance, pour l'éclairage urbain et pour tout l'avenant imprévu ou dissimulé... sous réserve d'inventaire plus poussé !






Vous remarquerez la discrétion "naturelle" de nos " z'élus " dont les noms ne figurent pas (pudiquement ?) sur le carton d'invitation... nous posons néanmoins (naïvement) la question:

" Ne vont-ils pas être tenus de réintégrer une partie de ces frais dans leurs comptes de campagnes ? "


Feuilleton OL Land: bon la première pierre c'est pour quand alors ?

JeanMi était bien optimiste en janvier 2011... (34 mois pour construire OL Land !)




 Septembre 2012...  la deadline pour 2016 ?



 9 octobre 2012... ouverture en 2015, non mais !



21 octobre 2012... les travaux démarrent demain nom de d... !


Février 2013: Giorgi commande le lâcher de béton !




15 mai 2013, la récréation est finie, on y va !



Mais on préfère attendre le Président pour le 15 octobre 2013...



Ah pas sûr qu'il vienne... on va faire au 12 novembre 2013 !


Ou la dernière pierre plutôt ?